Home

Le marketing agile se nourrit des technologies intelligentes

Le marketing agile fait couler beaucoup d’encre en ce moment. De nombreuses personnes semblent penser qu’il s’agit uniquement d’un marketing plus rapide, plus flexible. Si cela est somme toute exact, il n’en est pas moins que ce point de vue est quelque peu restrictif. Le marketing agile est un dispositif orienté processus dont le but est de générer des actions marketing proactives et innovatrices. Il est le fruit d’une union parfaite entre les méthodologies agiles, issues de l’univers du développement logiciel, et le domaine créatif et novateur qu’est le marketing.

Le marketing agile n’est pas seulement une question de rapidité et de flexibilité

La méthodologie agile a donc été créée en réaction à la traditionnelle approche en cascade du secteur du développement logiciel. Approche ainsi nommée car le processus était divisé en étapes qui se succédaient en cascade. Un projet cascade débutait typiquement avec – pour première étape – un cahier des charges soigneusement défini. Ensuite, les architectes s’occupaient de la conception. Puis, les développeurs de la mise en œuvre. Enfin, les étapes de vérification, de livraison et d’entretien (étape permanente) venaient clôturer la mission.

Cette approche en silos pêchait dans de nombreux domaines. En effet, elle était lente, à haut risque, difficile à administrer, trop formelle au niveau des communications, etc. L’exécution des actions prenait tellement de temps qu’à peine terminées, elles étaient déjà obsolètes. Ou alors les clients étaient furieux car les développeurs avaient mal interprété les besoins et par conséquent la cartographie des activités était mauvaise. Aujourd’hui, le marketing souffre de maux similaires : planification trop rigide, résultats qui prennent trop de temps en raison du dictat de la « perfection » et fonctionnement quelque peu cloisonné.